Etiologies des hypogammaglobulinémies

Imprimer cette page Imprimer cette page

  1. Traitement induites
    1. Anti-paludéens
    2. Captopril
    3. Carbamazepine
    4. Corticoïdes
    5. Fenclofenac
    6. Sels d’or
    7. Penicillamine
    8. Phénytoïne
    9. Sulfasalazine
  2. Maladies génétiques
    1. Ataxie Télangectasie
    2. Formes autosomiques de DICS (déficits immunitaires combinés sévères)
    3. Déficits immunitaires avec hyper IgM
    4. Déficit en transcobalamine II et hypogammaglobulinémie
    5. Agammaglobulinémie liée à l’X
    6. Syndrome lymphoprolifératif lié à l’X (associé à EBV) (ou Purtilo)
    7. DICS lié à l’X
    8. Certains désordres métaboliques
  3. Anomalies chromosomiques
    1. Syndrome 18q-
    2. Monosomie 22
    3. Trisomie 8
    4. Trisomie 21
  4. Pathologies infectieuses
    1. VIH
    2. Rubéole congénitale
    3. Infection congénitale à CMV
    4. Infection congénitale à Toxoplasma gondii
    5. EBV
  5. Pathologies malignes
    1. LLC
    2. Thymome avec immunodéficience
    3. Lymphomes non hodgkiniens
    4. Syndromes lymphoprolifératifs B
  6. Maladies systémiques
    1. Immunodéficience par catabolisme des immunoglobulines
    2. Immunodéficience par perte excessive d’immunoglobulines (néphropathie, brûlures sévères, lymphangiectasie, diarrhées sévères)
fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

About the Author

Médecin - spécialité : hématologie Webmaster du site PJH